Une courte marche améliore le bien-être mental

Le diabète détermine non seulement la vie quotidienne des personnes touchées, mais aussi celle de leurs plus proches parents tels que les partenaires de vie et les conjoints. Cela peut devenir un test de stress pour les partenariats et les amitiés. (Photo : Robert Kneschke / fotolia.com)

De courtes promenades tranquilles entraînent une amélioration de l'humeur
De nombreuses personnes souffrent de stress et de troubles du bien-être. Il n'est pas rare que les personnes concernées demandent l'aide d'un professionnel pour leur traitement. Les chercheurs ont découvert qu'une marche tranquille, en particulier pour les employés attachés à un bureau, améliore avec succès le bien-être des personnes concernées et peut ainsi prévenir la dépression, par exemple.

'

Dans leurs recherches, les chercheurs de l'Université du Connecticut ont découvert qu'une courte marche est tout aussi efficace pour maintenir le bien-être personnel qu'un jogging régulier. Les professionnels de la santé ont publié les résultats de leur étude dans la revue "Journal of Health Psychology".

De nombreuses personnes dans la société d'aujourd'hui ont des emplois qui impliquent de rester assis tout le temps au bureau. Rester assis toute la journée et manquer de mouvement a un impact négatif sur le bien-être et la forme physique. Les médecins ont découvert que même une marche lente et courte peut entraîner une amélioration significative du bien-être. (Photo : Robert Kneschke / fotolia.com)

Les personnes travaillant au bureau devraient se promener plus souvent
Lorsque les gens s'assoient pour travailler dans un bureau toute la journée, cela réduit souvent leur bien-être. Mais même une activité physique légère semble contribuer à améliorer à nouveau le bien-être humain, selon les experts. Les conséquences sont comparables aux effets positifs d'exercices tels que le jogging ou la marche plus rapide.

L'activité physique améliore le bien-être
Les chercheurs de l'Université du Connecticut ont découvert que l'activité physique améliorait le sentiment de bien-être des gens. Cependant, des intensités variables d'activité physique étaient plus bénéfiques pour certaines personnes spécifiques. Une activité physique légère et modérée favorise clairement le bien-être de certaines personnes. Cependant, il n'y avait aucune association positive ou négative entre l'activité physique de haute intensité et le bien-être subjectif, disent les scientifiques.

Que comprend l'activité physique légère ?
Une activité physique légère a été évaluée comme l'équivalent d'une marche tranquille sans augmentation notable de la respiration, du rythme cardiaque ou de la transpiration, expliquent les auteurs de l'étude. Une activité modérée équivaut à une marche plus rapide d'environ 15 à 20 minutes, avec une augmentation de la respiration, du rythme cardiaque et de la transpiration. Les personnes concernées sont toujours en mesure d'avoir une conversation. Une activité dite vigoureuse est synonyme d'une marche ou d'un jogging très rapide et prononcé d'un kilomètre en 13 minutes, selon les chercheurs. Cela se traduit par une augmentation notable de la respiration, du rythme cardiaque et de la transpiration au point que les personnes concernées ne sont plus en mesure d'avoir une conversation.

Les médecins examinent plus de 400 sujets
Pour leur étude, les scientifiques ont examiné 419 adultes d'âge moyen en bonne santé. Les sujets portaient des accéléromètres sur leurs hanches pour suivre l'activité physique sur une période de quatre jours. Les participants devaient remplir une série de questionnaires sur leurs habitudes d'exercice et d'activité quotidiennes et leur bien-être psychologique.

Mieux vaut peu d'activité que pas d'activité du tout
Les effets de l'activité physique sur le bien-être subjectif sont extrêmement intéressants. Mais quelle activité est la meilleure pour les humains ? Fondamentalement, n'importe quelle forme d'activité vaut mieux que rien du tout, souligne l'auteur Gregory Panza de l'Université du Connecticut.

L'intensité légère ou modérée de l'activité physique apporte le plus grand bénéfice
Nous espérons que cette recherche aidera les gens à atteindre des niveaux plus élevés de bien-être subjectif, poursuit l'auteur de l'étude. Les personnes sans activité physique doivent être éduquées sur la façon dont même peu d'exercice physique peut améliorer le bien-être. Pour les personnes physiquement inactives, les résultats de l'étude sont encore plus prometteurs car ils montrent qu'un entraînement physique intensif n'est pas absolument nécessaire pour améliorer le bien-être. Au lieu de cela, les résultats actuels montrent que l'intensité légère ou modérée de l'activité physique conduit à la plus grande amélioration du bien-être, explique le chercheur.

Tous les sujets ont rapporté une amélioration de leur bien-être
Le lien entre les différents types, doses et intensités d'activité physique sur le bien-être est une étape très importante dans la promotion de l'activité physique générale. "J'espère que l'étude permettra à davantage de personnes inactives d'améliorer leur bien-être grâce à l'exercice physique", concluent les scientifiques. Tous les sujets qui ont participé à l'étude de l'Université du Connecticut ont signalé des changements positifs en matière de bien-être et une augmentation générale de l'activité physique. (comme)

Mots Clés:  Diriger Coque-Torse Sujets